Photographe: Carl Mydans

La Petite Histoire

Il a été le seul membre de l'équipe de la FSA à avoir une grande expérience dans les techniques de photojournalisme. Il était aussi un grand amateur du 35 mm. Il se considérait non pas comme un photographe, mais comme un reporter. Il s'est inspiré du photographe danois Jacob Riis, pionnier dans la documentation de la condition humaine, pour photographier le "détail significatif" et montrer les difficiles conditions de vie. Il dominait un langage visuel formel qui rappelle la modernité européenne de l'époque, surtout par l'usage de la symétrie, des détails et des angles inhabituels.