Photographe: Edgar Degas

La Petite Histoire

Degas s’est intéressé tardivement à la photographie, et ne l’a pratiquée que durant une courte période. Son œuvre photographique a la particularité de nous plonger au cœur de ce qui a fait sa vie d’artiste, à savoir un besoin affectif important. Degas souffrait de mélancolie, d’insatisfaction profonde qu’il exprima à travers la photographie. Le noir et blanc fut sa passion, il écrivit à ce sujet : "Mes noirs étaient trop poussés, mes blancs ne l'étaient pas assez, alors les uns et les autres étaient simplifiés comme chez les maîtres."Son exigence et une finesse particulière pour l’obscur se révélèrent lors des nombreuses séances de pose qu’il réalisa et par l’utilisation des lampes. Cette intensité ainsi obtenue créa une ambivalence entre l’art et la photographie. Ses expérimentations l’amenèrent à prendre des risques techniques importants. Elles consistaient à exposer deux fois à la lumière la même plaque photographique, la seconde fois à 90º. Le résultat est un mélange original de visages et tableaux présentés par Degas de façon prudente comme un « raté amusant ».Cette erreur est aussi une sorte de photographie de la photographie: "Rien en art ne doit ressembler à un accident, même le mouvement", disait-il. De son travail photographique on retient une quarantaine d’œuvres exceptionnelles dans lesquelles on a le sentiment que Degas a obtenu d'elles à la fois le possible et l’impossible.